Comment mener une recherche d'emploi en 5 étapes

Vous êtes actuellement à la recherche d’emploi? Ou vous allez bientôt y être? Mener une recherche d’emploi est une activité qui prend du temps et qui est souvent laborieuse. Alors pour vous aider dans votre recherche d’emploi et faire en sorte qu’elle soit efficace et fructueuse, voici, en 5 étapes, les vraies solutions pour décrocher un job rapidement.

Recherche d'emploi - Avez-vous un projet professionnel

Avez-vous un projet professionnel?

Trop souvent votre recherche d’emploi devient compliquée, difficile, non fructueuse à cause d’un élément simple et fondamental : votre projet professionnel. Quel est-il? En avez-vous un clairement déterminé? Est-il cohérent?

Quel est votre projet professionnel?

La réponse à cette question vous semble évidente? Pourtant si vous creusez un peu, vous vous rendrez vite compte qu’apporter une réponse précise est bien moins facile qu’il n’y paraît.

Recherche d'emploi - Vous faites quoi dans la vieVous faites quoi dans la vie? Répondez-vous clairement « Je suis secrétaire médicale« ? Ou bien noyez-vous le poisson avec un « Je travaille pour un médecin« ?

J’ai croisé des ouvriers d’un équipementier automobile qui expliquaient leur métier plutôt que de le nommer. En commençant par mettre le bon mot sur votre métier, vous vous positionnez en tant professionnel. Bon, il est vrai que lorsque Bernard me raconta être câleur-lustreur, je n’ai pas saisi la teneur de ses tâches et missions. Puis, il précisa qu’il s’agissait de câler et lustrer les boucliers. Bref, je n’étais pas plus avancée !

Un projet professionnel clairement identifié vous permettra d’engager sereinement des démarches de recherche d’emploi.

Votre projet professionnel est-il précis?

Vous avez passé la première étape avec succès. Il est temps, maintenant, de préciser votre projet en définissant les conditions de travail que vous accepteriez.

En effet, il n’est pas suffisant de mettre un terme précis sur le métier que vous souhaitez pratiquer ou que vous pratiquez déjà. Encore faut-il préciser certains éléments comme :

  • les types d’entreprises dans lesquelles vous souhaitez travailler

Recherche d'emploi - Types d'entreprisesPrenons l’exemple de Messaoud, comptable dans une industrie textile du Nord de la France. Fort d’une expérience de 15 ans au sein de cette entreprise, Messaoud a été licencié pour motif économique, à l’instar de 223 autres salariés. Lorsque Messaoud a commencé à faire le point sur sa situation professionnelle, il s’est posé plusieurs questions, la première étant celle de savoir s’il souhaitait toujours être comptable. Et dans quel type d’entreprise? Finalement, Messaoud a choisi la voie de la reconversion professionnelle car les entreprises dans lesquelles il souhaitait travailler étaient de « grandes » entreprises comptant plus de 200 salariés. Seulement, son marché de l’emploi était, à ce moment-là, saturé de comptables qui souhaitaient eux aussi intégrer ces grandes entreprises. Et travailler dans les PME ne correspondait pas à ses envies et à son savoir-faire de comptable d’une grande entreprise.

Le type d’entreprises dans lesquelles vous souhaitez travailler a une incidence sur votre recherche d’emploi. En effet, vous n’aborderez pas de la même manière une petite entreprise familiale et une multinationale. D’une part, parce qu’elles n’ont pas les mêmes attentes, et d’autre part, parce que le métier est sensiblement différent.

  • le secteur d’activité dans lequel vous souhaitez travailler

Pascal, cariste au sein de la même industrie textile du Nord de la France, a, lui aussi, été licencié pour motif économique. Son envie était claire dès le début : il est cariste, il restera cariste. Pascal n’avait aucune idée du secteur dans lequel il avait envie de pratiquer son métier. En réalité, peu lui importait. La seule chose qu’il souhaitait était de retrouver rapidement un emploi. Alors il a mené sa recherche d’emploi tambour battant. Il a envoyé son CV et sa lettre de motivation à toutes les grandes entreprises situées sur un secteur géographique qu’il avait préalablement défini. Et, très rapidement après son licenciement, un entrepôt frigorifique nouvellement installé a retenu sa candidature. Seulement, Pascal, ne supportant pas le froid, a préféré rompre sa période d’essai.

En définissant clairement les secteurs d’activité dans lesquels vous avez envie de travailler, vous anticipez les mauvaises surprises. Réaliser une immersion en entreprise est l’un moyen de vérifier que le secteur d’activité vous convient.

Recherche d'emploi - Marché du travail

Connaissez-vous votre marché du travail?

Votre recherche d’emploi sera plus efficace si vous connaissez votre marché du travail. Ainsi, Agnès, anciennement responsable de magasin à Lille, a validé une formation de prothésiste ongulaire. Et elle a retrouvé du travail très rapidement. Tandis que Chloé, anciennement vendeuse en prêt-à-porter à Nîmes, n’a jamais trouvé d’emploi de prothésiste ongulaire malgré la formation auto-financée. Si Chloé avait étudié le marché du travail de son bassin d’emploi, elle aurait sans doute découvert que le métier de prothésiste ongulaire n’était pas porteur sur son bassin d’emploi.

Personne n’a envie de s’épuiser dans une recherche d’emploi contre-productive. Alors pour éviter d’envoyer des centaines de candidatures sans retour, il est important de connaître votre marché du travail. Et pour cela plusieurs outils sont à votre disposition.

Les marchés du travail

Dans un premier temps, vous devez avoir conscience que le marché du travail est composé de deux parties : le marché ouvert et le marché caché.

En général, le talent a tendance à n’utiliser que le marché ouvert pour mener sa recherche d’emploi. Il est vrai qu’il est facile de le trouver et de l’aborder. Ce sont les entreprises qui vous font part de leurs besoins au travers les offres d’emploi qu’elles diffusent. Et aujourd’hui, les canaux de diffusion sont nombreux. Le côté négatif de ce marché est que toutes les personnes en recherche d’emploi ont accès à ces offres et deviennent ainsi des concurrents potentiels.

Le marché caché est, quant à lui, boudé par les talents. Souvent perçu comme difficile à aborder, le marché caché a pourtant des avantages non négligeables. En effet, sur ce marché, vous êtes maître de vos candidatures. C’est en ciblant les entreprises en fonction de vos besoins, de vos envies, que vous parviendrez à les surprendre avec une candidature spontanée qui répondra précisément aux problématiques rencontrées par l’entreprise. Autre avantage indéniable : la concurrence est bien moins rude.

Trouvez toutes les infos de votre marché

Recherche d'emploi - Trouver les infosIl existe bon nombre de sites vous permettant de connaître l’état de votre marché du travail. Et ne pas les utiliser reviendrait à mener une recherche d’emploi inefficace et non productive.

Son mari étant muté à la caserne de Nîmes, Audrey a souhaité vérifier si son métier de secrétaire médicale était porteur sur ce bassin d’emploi. Dans un premier temps, elle a regardé les offres d’emploi sur le site de Pôle emploi : elle a pu constater la pauvreté de celles-ci. Voulant approfondir ses recherches, elle a décidé de vérifier sur le site IMT l’état du bassin d’emploi. Au vu des résultats médiocres en termes d’offres d’emploi et du nombre de concurrents postulant au même type d’offres, Audrey s’est interrogée sur la pertinence de son projet.

Personnalisez-vous vos outils de communication?

Vos outils de communication sont constitués du CV et du mail de motivation envoyés à l’entreprise cible. Et la plupart du temps, les candidats se contentent d’élaborer une bonne fois pour toute leurs outils de communication. Pourtant, dans le cadre de votre recherche d’emploi, il est indispensable de personnaliser chacun de ces outils à chacune des entreprises visées.

Recherche d'emploi - CVVotre CV

On a coutume de dire qu’il fait le point sur votre passé et votre présent professionnels. Répondant à des rubriques bien déterminées et auxquelles les recruteurs sont attachées, le CV est une photographie de votre carrière professionnelle en adéquation avec le poste visé.

Pierre était maçon. Suite à une invalidité, il a été dans l’obligation de se reconvertir. Lorsqu’il a démarré sa recherche d’emploi, après avoir clairement déterminé son nouveau projet professionnel, conducteur de bus, il s’est demandé comment présenter son nouveau CV. Devait-il inscrire ses compétences de maçon? Devait-il faire part de son expérience de maçon? Quel titre devait-il mettre?

Répondre à une annonce signifie, d’abord, décrypter cette annonce de manière à comprendre les problématiques et les attentes du recruteur. Dès lors que vous avez décelé les besoins de l’entreprise, vous êtes en mesure d’élaborer votre CV en réponse à ces besoins. Vous comprenez donc aisément pourquoi le CV est à usage unique : toutes les entreprises n’ont pas les mêmes problématiques, les mêmes besoins, les mêmes attentes. Alors faire du copier-coller de CV ne vous aidera à mener une recherche d’emploi efficace.

Recherche d'emploi - Mail de motivationLe mail de motivation

Il y a encore quelques temps, tous les spécialistes de la recherche d’emploi vous expliquaient comment rédiger une lettre de motivation. Aujourd’hui, la lettre de motivation est tout simplement désuète. Avec l’arrivée des nouvelles technologies, d’internet et de l’e-mail, il est vivement conseillé de transmettre vos candidatures via ce canal de communication, à la fois, simple, rapide, efficace et gratuit.

Le mail de motivation, comme son nom l’indique, est rédigé directement dans le corps du mail : seul votre CV est joint au mail. De cette manière, vous facilitez le travail du recruteur qui, au vu du nombre de candidatures qu’il reçoit chaque jour, ne prend pas toujours le temps d’ouvrir deux pièces jointes.

Le mail de motivation reprend les règle de fond de la lettre de motivation. Avec lui, vous envisagez la future collaboration que vous aurez avec l’entreprise. Sans jamais répéter votre CV, vous amenez des éléments montrant votre future implication. Le mail de motivation répond à la structure classique de la lettre de motivation, à savoir le fameux VOUS-JE-NOUS :

  • VOUS = l’entreprise à qui vous vous adressez.
  • JE = Vous, candidat. Qui êtes-vous? Pourquoi postulez-vous? Que pouvez-vous apporter à l’entreprise? Prenez garde à ne pas répéter votre CV.
  • NOUS = adéquation entre le poste proposé et votre profil. Pourquoi êtes-vous fait pour le poste? Dans quelle mesure répondez-vous aux valeurs de l’entreprise? Comment vous intégrerez-vous à l’entreprise?

Sources de recherche d'emploi

Utilisez-vous toutes les sources de recherche d’emploi?

La plupart du temps, le talent se contente de répondre aux offres d’emploi, persuadé de décrocher un job rapidement. Remarquez que j’utilise l’expression « un job » et pas « le job« . Car, la recherche d’emploi est souvent une histoire de dépit. Trop souvent, le talent cherche du boulot. Peu importe lequel. Et c’est une erreur : avec un projet professionnel clairement déterminé, vous ne cherchez plus tout et n’importe quoi, mais vous ciblez précisément les postes qui vous correspondent. Se limiter à la réponse à annonce signifie vous fermer 70% du marché du travail.

Abordez le marché caché !

Vous voulez travailler dans une entreprise en particulier? Vous avez envie de mettre plus de chances de votre côté pour trouver du travail? La candidature spontanée est sans doute faite pour vous ! Beaucoup d’entreprises ne diffusent pas leurs besoins de main d’oeuvre, par manque de temps, par philosophie ou simplement parce qu’elles reçoivent des centaines de candidatures spontanées chaque mois. Vous tenez là une chance inouïe de décrocher le poste de vos rêves, dans l’entreprise de vos rêves et aux conditions de travail rêvées. Alors pourquoi vous en priver?

Cependant, aborder le marché caché ne se fait pas n’importe comment :

  • Dans un premier temps, vous allez faire un travail de ciblage des entreprises en fonction de votre secteur géographique, du secteur d’activité dans lequel vous avez envie de travailler, de la taille de l’entreprise, …
  • Dans un deuxième temps, vous partirez à la pêche aux infos. Le site internet des entreprises est parfait pour une première prise de contact. Puis, vous affinerez les informations récoltées avec d’autres sites tels que societe.com ou infogreffe.com qui vous donneront de précieuses indications sur l’état de santé de l’entreprise visée.
  • Dans un troisième temps, vous chercherez à personnaliser votre candidature. En passant un petit coup de fil à l’entreprise pour connaître le nom et l’adresse e-mail du recruteur, vous êtes sûr d’envoyer votre candidature à la bonne adresse.
  • Enfin, vous relancerez votre candidature. C’est une étape bien souvent négligée par les talents. Pourtant, elle a son importance car vous vous démarquez de vos concurrents en prenant soin de connaître l’avancement de la procédure de recrutement.

Élargissez vos perspectives !

Il existe des centaines de sites de recherche d’emploi. Ne vous contentez donc pas d’un seul. Souvent, les talents utilisent le site de Pôle emploi et celui de l’APEC pour rechercher un job. Seulement, toutes les entreprises n’utilisent pas les services de ces deux organismes pour diffuser leurs offres. Alors, élargissez vos perspectives !

Parmi des centaines de sites qui existent (pour n’en citer que 4, Indeed, Monster, RegionsJob, Keljob), il ne s’agit pas de tous les utiliser, mais plutôt de les tester de manière à retenir ceux qui vous conviennent le mieux.

Recherche d'emploi - IntérimQue pensez-vous de l’interim?

En général, lorsque je pose cette question, je suis engloutie sous une montagne de critiques négatives : les intérimaires sont des travailleurs précaires. Ils font le bouche trou, ne sont pas valorisés et ne sont pas bien intégrés…

Allez, je vous pose quand même la question : que pensez-vous de l’intérim?

Malgré toutes les critiques que l’on peut formuler, l’intérim est un des moyens de bosser aujourd’hui. Et avec la loi sur la sécurisation des parcours professionnels, les entreprises de travail temporaire proposent même des CDI intérimaires à leur personnel intérimaire. Comme quoi, l’intérim n’est plus si précaire que ça !

Recherche d'emploi - Relances téléphoniques

Relancez-vous vos candidatures?

Candidature non relancée, candidature oubliée ! Candidature relancée, candidature valorisée !

Cette étape fait partie des étapes totalement occultées par le talent. Et ensuite, on les entend râler car l’entreprise à qui ils ont adressé leur candidature n’a même pas pris la peine de répondre. A qui la faute? N’oubliez pas que certaines entreprises reçoivent des centaines de candidatures par jour. Certaines ont décidé de répondre à tous les candidats grâce à un courrier type, tandis que d’autres ont laissé tomber les réponses, synonymes de perte de temps.

La relance pour obtenir une réponse

Et pourquoi ne relanceriez-vous pas vos candidatures? Finalement c’est sans doute le meilleur moyen d’obtenir une réponse claire de la part de l’entreprise : « Je suis désolée, Monsieur Durand, votre profil ne correspond à aucun besoin actuel« . Prenez note de la réponse et demandez si un besoin pourrait apparaître d’ici quelques semaines.

La relance pour un pré-entretien

Parfois, on vous répond : « Monsieur Durand, ça y est je vous ai retrouvé. Expliquez-moi votre parcours. » Et voilà ! Relance qui se transforme en pré-entretien : candidature valorisée. Et pourquoi pas une embauche?

Le meilleur moment pour relancer

N’attendez pas trop longtemps pour rappeler les entreprises sollicitées. L’idée est de laisser une semaine, 7 jours, avant d’appeler pour connaître l’avancée du recrutement.

Recherche d'emploi - Réseaux sociaux

Utilisez-vous votre réseau?

Le réseau, toutes ces personnes que vous connaissez, que vous côtoyez régulièrement, que vous croisez, que vous invitez dans votre propre réseau, est un atout indéniable de votre recherche d’emploi.

Construisez votre réseau !

Le premier réseau est facile à obtenir : ce sont vos proches : famille et amis, collègues. Le deuxième cercle de votre réseau est constitué du réseau de votre premier cercle, et ainsi de suite.

Votre réseau se construit notamment sur LinkedIn, premier réseau professionnel sur le web. L’avantage de LinkedIn est que vous pouvez inviter les personnes que vous voulez à intégrer votre réseau. On peut ainsi imaginer que vous approchiez les responsables de services ou les recruteurs des entreprises dans lesquelles vous souhaitez travailler.

A quelles fins utiliser votre réseau?

L’objectif premier pourrait être de vous permettre de retrouver un job rapidement. Ainsi, pour obtenir des informations sur une entreprise à qui vous souhaitez envoyer une candidature, vous pourriez inviter un salarié de cette entreprise dans votre réseau de manière à le questionner sur :

  • les conditions de travail,
  • les relations entre collègues,
  • les possibilités d’évolution,
  • les formations proposées par l’entreprise,
  • le mode de management, …

Enfin, un deuxième objectif pourrait être de vous assurer une certaine visibilité : asseoir votre expertise sur tel ou tel sujet en écrivant des articles ou des posts sur LinkedIn peut attirer des recruteurs sur votre profil.

La recherche d’emploi, si elle représente une activité répétitive et peu attrayante, aura un impact considérable sur votre employabilité si elle est menée activement, logiquement et efficacement. Et sur le marché du travail actuel, l’employabilité, c’est-à-dire votre capacité à évoluer de façon autonome sur le marché du travail et à retrouver rapidement un emploi, est la clé d’une carrière réussie dont vous êtes l’acteur.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire