C’est quoi vos outils de communication?

Les outils de communication, vous les connaissez par cœur : ce sont le CV et la lettre de motivation. A l’ère des talents, voyons donc comment faire un CV et une lettre de motivation.

Le CV

Les outils de communication : le CVComme son nom l’indique « curriculum vitae » retrace le cours de votre vie … professionnelle, bien sûr ! Malgré une évolution du marché du travail et de la manière d’être visible, les recruteurs sont encore attachés au CV. Cependant, ils sont de plus en plus exigeants quant à son contenu. Et effectivement, votre CV doit être clair et précis.

Voici l’exemple d’Alain. Alain souhaite postuler à des offres de conducteur de travaux. Dans un premier temps, il a fallu affiner son projet professionnel : quel est le secteur d’activité ciblé? Quel est le secteur géographique ciblé? Quelles sont les entreprises ciblées? Bref, l’idée était déjà de cibler clairement le secteur d’activité : conducteur de travaux immeubles de luxe à Monaco, maisons individuelles, parkings, … . Ensuite, nous avons déterminé un secteur géographique, ce qui a permis à Alain d’étudier le marché du travail de la zone ciblée et de connaître les entreprises présentes.

Les outils de communication : le CVEnfin, nous avons pu aborder son CV. Alain, n’ayant aucune expérience de conducteur de travaux maisons individuelles, doit jouer sur ses compétences (éventuellement transférables) pour attirer le recruteur. Fort de ce conseil, il a construit son CV par compétences en mettant l’accent, notamment, sur le fait qu’il avait « géré 600 personnes ». Nous sommes restés longtemps sur cette compétence qui, laissée telle quel, ne signifie pas grand chose. Et qui, en plus, peut lui porter préjudice. Que veut dire « gérer 600 personnes »?  Que veut dire « manager 600 personnes »? En réalité, pris comme ça, la compétence ne signifie rien. Il est important de « tirer la ficelle jusqu’au bout » en se posant, à chaque nouvelle compétence qui émerge, les bonnes questions : comment, pourquoi, dans quel but, où, …? Finalement, dans le CV de Alain, sa « compétence » « gestion de 600 personnes » n’apparaît même pas. Parce que le recruteur d’un conducteur de travaux maisons individuelles ne sera sans doute pas en mesure de lui faire « gérer 600 personnes ». Parce que le recruteur estimera qu’il risquerait de s' »ennuyer » car l’entreprise ne compte que 20 salariés…

Les outils de communication : le CVJ’ai rencontré trop de talents qui ne savaient pas « parler » de leur métier, de ce qu’ils faisaient tous les jours. En réalité, c’est tellement évident pour eux qu’ils pensent que ça l’est tout autant pour les recruteurs. Sauf qu’il ne faut pas oublier que le recruteur est un professionnel du … recrutement, et pas un professionnel du bâtiment, de la construction, … A priori il ne connaît pas dans le détails votre métier. Et lorsqu’il reçoit des CV, il doit comprendre immédiatement ce que vous savez faire. D’où l’importance d’être clair et précis.

La lettre de motivation

J’aborde rapidement le sujet de la lettre de motivation parce que certains recruteurs (mais ça devient une exception) lisent encore vos lettres. « La lettre de motivation est morte …  » Dans ce post, Amélie Favre-Guittet vous explique parfaitement ce qu’il vaut mieux faire.

Les outils de communication en pleine évolution

Vous l’avez bien compris, la lettre de motivation se transforme et le CV aussi ! Et si je vais jusqu’au bout de mon idée (qui n’engage que moi, et … quelques autres !), une candidature ne serait-elle pas un mail avec votre « lettre de motivation » et un lien vers vos profils sociaux . Par exemple, Alain a crée son profil LinkedIn pour son « CV »,  et un compte Instagram pour ses réalisations. Et si en plus vous « tenez » un blog en rapport avec votre métier, notez le !

Les outils de communication évoluent et les offres d’emploi aussi. Mon expérience m’a amenée à rencontrer une offre d’emploi d’un autre type : la personne recherchait un coach en transitions professionnelles, mais refusait de recevoir CV et lettres. Elle souhaitait le lien du meilleur (selon le candidat) profil social pour « se faire une idée de qui est la personne ». Serait-ce l’avenir de l’offre d’emploi?

Et si vous avez envie de rester « classiques », pas de panique ! Sur votre CV tel que vous l’avez toujours construit, n’hésitez pas à insérer les liens de vos profils sociaux!

Le coaching d'ORkiDa

Le Coaching ORkiDa

L’Optimisation de Vos Outils de Communication

Et si vous optimisiez vos outils de communication?

Etape 1 : votre CV

  • Choisissez entre les deux formes de CV : CV par expériences ou CV par compétences. N’hésitez pas à construire les deux CV et voyez comment vous vous sentez avec les deux. Il ne faut pas oublier que c’est vous qui allez le présenter au recruteur.
  • Quelque soit le type de CV choisi, veuillez à être précis dans vos compétences. Vous devez toujours vous demander, si pour un néophyte, ce que vous avez noté est clair. Utilisez des verbes d’actions, et ne faîtes pas de phrases.
  • Peaufinez vos profils sociaux.

Etape 2 : votre lettre de motivation

  • Préférez faire un mail de motivation que vous construirez de manière plutôt classique : introduction, développement et conclusion.
  • Avant d’écrire quoi que ce soit, posez-vous les bonnes questions:
    • Pourquoi je postule à cette offre d’emploi?
    • Qu’est-ce que je peux apporter concrètement à l’entreprise?
  • Soyez précis et direct, mais ne répétez JAMAIS votre CV.

Et, par pitié, faites-vous relire : les fautes d’orthographe, de syntaxe ou grammaticales tuent votre candidature !

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *